English
 日本語

Vos mots clés dans "denshinji.fr" :

Voir aussi :   Le Bouddhisme Zen Soto en Martinique     Le Bouddhisme Zen Soto en Guadeloupe

 

La posture du Recueillement assis (zazen)

Le maître-zen Somon Kôdô Sawaki (1880-1965)
montre la posture parfaite du Recueillement assis (zazen).

 

Le patriarche fondateur du Zen au Japon, le maître-zen Dôgen (1200-1253)
nous enseigne ainsi la méthode de zazen :

« Pour pratiquer le Recueillement en posture assise, mettez votre Robe ocre (kesa) et utilisez un coussin rond. Les jambes croisées ne sont pas posées sur le coussin, ce dernier ne soutient que le postérieur. De cette façon, les jambes croisées reposent sur le tapis et le bas de la colonne vertébrale est sur le coussin. Ceci est la méthode utilisée par les bouddhas patriarches du passé quand ils se sont assis dans le Recueillement.

« Asseyez-vous en prenant soit la posture du "lotus complet", soit celle du "demi-lotus". Pour vous asseoir dans la posture du "lotus complet" posez le pied droit sur la cuisse gauche puis le pied gauche sur la cuisse droite. Les orteils des deux pieds doivent être bien alignés symétriquement sans déséquilibre. Pour la posture du "demi-lotus" posez seulement le pied gauche sur la cuisse droite. Desserrez votre ceinture et vos vêtements et mettez-les en ordre. Posez ensuite la main droite sur le pied gauche puis la main gauche dans la paume de la main droite. Joignez les pouces. Rapprochez vos mains vers le ventre de telle sorte que le point de contact des pouces soit en face du nombril.

« Redressez le corps et restez bien droit. Sans vous pencher ni à droite ni à gauche, sans vous avachir vers l’avant, sans vous rejeter en arrière. Les oreilles sont dans le même plan que les épaules, le nez est aligné avec le nombril. La langue étant collée au palais, tenez lèvres et dents closes. Gardez les yeux toujours ouverts : ni écarquillés, ni mi-clos. Ayant ainsi mis votre corps et votre mental en condition, expirez profondément une fois. Et restez ainsi immobile comme une montagne ! 

« Dans cette immobilité, produisez la pensée « qui ne pense pas. » — Qu'est-ce que produire la pensée « qui ne pense pas » ? — « Cela n'est plus du ressort de la pensée ! » (hishiryô). Tel est le vrai secret du Recueillement assis (zazen). S'asseoir dans le Recueillement (zazen) ce n'est pas apprendre à méditer. C'est la porte du grand bien-être pour entrer dans la Réalité de bouddha (Dharma). C'est la "pratique-authentification" sans souillure. »

(Maître-zen Dôgen :
Shôbôgenzô : 'Pratique du Recueillement assis’
(Shôbôgenzô zazengi))

 

>>> Haut de la page >>>

 

Références

 

Denshinji
45, boulevard Daniel Dupuis
41000 BLOIS - France
Tel. +33 2 54 56 18 56