English
 日本語

Vos mots clés dans "denshinji.fr" :

Voir aussi :   Le Bouddhisme Zen Soto en Martinique     Le Bouddhisme Zen Soto en Guadeloupe

 

Maka hannya haramita shingyô - Sutra de l’Essence de la Perfection de Grande Sagesse

 

Sutra de l’Essence de la Perfection de Grande Sagesse
Maka hannya haramita shingyô
(Sanskrit : Mahaprajañapâramitâ hridaya sûtra)

Traduit du Sino-japonais par le maître-zen Kengan D. Robert

 

Quand l’aspirant à l’Eveil contemplant sa propre existence pratique à fond la Perfection de Sagesse, il voit de son regard éclairé que les cinq constituants de son « moi » sont en eux-mêmes vides de substance en propre. C’est ce qui le sauve de toutes les souffrances et détresses.

Ô Sariputra, la forme n’est pas étrangère à la vacuité ; la vacuité n’est pas étrangère à la forme. La forme en elle-même est vacuité ; la vacuité en elle-même est forme. Il en est de même pour les sensations, les notions, les confections mentales et la conscience.

Ô Sariputra, tous les phénomènes sont marqués par la vacuité et, donc, ils ne naissent ni ne meurent ; ils ne sont ni souillés, ni immaculés ; ils ne gagnent, ni ne perdent. Du fait de la vacuité il n'y a donc ni forme, ni sensation, ni notion, ni confection mentale, ni conscience. Il n’y a pas d’yeux, d’oreilles, de nez, de langue, de corps, ni de mental ; pas de couleurs, de sons, d’odeurs, de saveurs, de tangibles, ni d’objets mentaux. Il n’y a donc pas de domaines des sens, de la vision à l’intellection ; pas d’ignorance, ni de fin à l’ignorance et ainsi jusqu'à pas de décrépitude et de mort, ni de fin à la décrépitude et à la mort ; pas de souffrance, de cause, de cessation, ni de voie ; pas de cognition et rien non plus à atteindre.

Sans rien à atteindre et grâce à la Perfection de Sagesse rien n’entrave plus l’esprit de l’aspirant à l’éveil. Dans son esprit libéré des entraves, la peur n’existe pas. Triomphant de toutes les conceptions erronées, il demeure dans l’extinction éternelle.  Tous les Bouddhas des trois mondes acquièrent l’éveil suprême grâce à la paix de l’esprit née de la pratique de la  Perfection de Sagesse.

Sache donc que la Perfection de Sagesse est en elle-même la grande Parole, la parole illuminatrice, la parole insurpassable, la parole suprême salvatrice de toutes les souffrances. Elle est la vérité ultime car rien n’y est faux.

Professe donc la Parole de la Perfection de Sagesse, professe la parole qui dit : « Allé, allé, allé au delà, allé au delà du par delà ; c’est ça l’Eveil : tout est accompli ».

Gyatei gyatei hara gyatei hara sô gyatei bôji sowaka hannya shingyô.

***

>>> Haut de la page >>>

 

Références

 

Denshinji
45, boulevard Daniel Dupuis
41000 BLOIS - France
Tel. +33 2 54 56 18 56