English
 日本語

Vos mots clés dans "denshinji.fr" :

Voir aussi :   Le Bouddhisme Zen Soto en Martinique   

 

La lignée du bouddhisme Zen Sôtô de Denshinji

 

Une Lignée

Une lignée est la transmission de l'héritage doctrinal du Bouddha Shakyamuni qui s'est faite d'homme à homme (par la certification du disciple par le maître) depuis l'origine du Bouddhisme. Et cet avènement est ensuite publiquement et formellement reconnu et entériné par les pairs.

Tout comme dans la vie biologique où un père de famille peut avoir plusieurs enfants, un patriarche "maître" a aussi la possibilité de donner sa certification dans la succession doctrinale du Bouddha à plusieurs disciples qui constitueront la génération suivante. En revanche, chaque patriarche "disciple" ne reçoit la succession doctrinale qu'une fois et d'un maître unique comme un fils ne reçoit la vie que d'un seul père, même s'il peut avoir été éduqué par plusieurs oncles. Dans le "cousinage spritituel" le décompte de toutes les générations des bouddhas-patriarches de toutes les traditions confondues (theravada, mahayana, zen, tibétaines) commence évidemment au Bouddha historique Shakyamuni qui est la "1ère génération", vient ensuite la 2ème génération avec Mahakasyapa, etc.

 

La lignée du Bouddhisme Zen Sôtô du Temple Shôkôzan Denshinji :

Shakyamuni l'Eveillé (le Bouddha)

(VIe siècle avant J.C). Fondateur du Bouddhisme.
1ère génération des bouddhas-patriarches historiques. Vingt-sept générations de patriarches lui ont succédé en Inde, jusqu'à Bodhidharma, en se transmettant la Réalité de bouddha (Dharma) enseignée par le Bouddha Shakyamuni.

 
Les 27 générations de patriarches indiens >> clic

Bodhidharma

(VIe siècle après J.C). Fondateur du Zen.
29ème génération dans la succession de Shakyamuni et 1ère génération en Chine des patriarches Zen. Vingt-deux générations de patriarches lui ont succédé en Chine jusqu'à Dôgen.

 
Les 22 générations de patriarches en Chine >> clic

Eihei Dôgen (Kôso Jôyô Daishi)

(1200-1253). Introducteur du Zen Sôtô au Japon.
52ème génération dans la succession de Shakyamuni et 1ère génération au Japon des patriarches de la tradition Zen Sôtô.Vingt-neuf générations de patriarches lui ont succédé au Japon jusqu'à Somon Kôdô Sawaki.

 
Successeurs de Dogen >> clic

Keizan Jôkin (Taiso Jôsai Daishi)

55ème génération dans la succession de Shakyamuni et 4ème génération du Zen Sôtô au Japon. Fondateur du Temple Sôjiji, il a été désigné au 19ème siècle comme Second fondateur du Zen Sôtô au Japon

 
jusqu'à Kôdô Sawaki>> clic

Somon Kôdô Sawaki

(1880 - 1965) 82ème génération dans la succession de Shakyamuni dans la tradition Zen Sôtô. Il était le maître de nombreux héritiers spirituels au Japon dont Mokudô Taisen Deshimaru qu'il a ordonné moine et Soden Shûyû Narita a qui il a donné sa succession doctrinale.

Mokudô Taisen Deshimaru

(1914-1982) Introducteur de la pratique du Zen en Europe en 1967.
Ordonné moine par Somon Kodo Sawaki dont il recevait les enseignements. Il a reçu la certification de la succession doctrinale du Bouddha par Reirin Yamada qui deviendra plus tard le zenji de Eiheiji.
Il a eu des milliers de disciples, il a fondé le Temple Zen de la Gendronnière, le premier en Europe, et une centaine de lieux de pratique dans tous les pays européens. Il a ordonné un très grand nombre de moines et nonnes, dont Kengan D. Robert.

Soden Shûyû Narita

(1914-2004) 83ème génération dans la succession de Shakyamuni dans la tradition Zen Sôtô.
Il était le 28ème abbé du Temple Tôdenji (Akita - Japon). Après la disparition de Taisen Deshimaru, il a certifié dans la succession doctrinale du Bouddha dans la tradition du Zen Sôtô, sept disciples européens, dont Kengan D. Robert.

Kengan D. Robert

(1942) 84ème génération dans la succession de Shakyamuni dans la tradition Zen Sôtô. Il fait partie de la 1ère génération des maîtres européens.
Il a été ordonné moine par Modukô Taisen Deshimaru et il a été certifié dans la succession doctrinale par Soden Shûyu Narita. Il a suivi la formation monastique au Japon dans les monastère du Zuiôji et du Eiheiji. Il a fondé l'Institution et le Temple Shôkôzan Denshinji à Blois (41) France avec la bienveillance de son maître Shûyû Narita honoré comme Fondateur.

>>> Haut de la page >>>

 

Références

 

Denshinji
45, boulevard Daniel Dupuis
41000 BLOIS - France
Tel. +33 2 54 56 18 56